Fernand Bachelard, le géant Atlas

En résumé

Image histoire à Bonsecours

Fernand Bachelard, mieux connu sous le nom de Géant Atlas, est certainement le personnage le plus populaire de Bonsecours. Rappelez-vous, son café situé sur la place Absil. Voir nos clichés dans albums photos autres


Un passionné lui consacre aussi un site (merci  Hervé Hallez )
http://fernand-bachelard.com

 Son mariage sur FR3 à Roucourt 7601 ( Hainaut, entité de Péruwelz)

Informations supplémentaires

« On m’appelle le géant Atlas, mais ce n’est pas mon nom, vous le pensez bien.
Je suis le « petit » Fernand Bachelard, né à Templeuve, dans la province du Hainaut, le 11 juillet 1922 …»
C’est par ces mots que Fernand Bachelard débute l’histoire de sa vie qu’il publia sous le titre « Qui êtes-vous Monsieur Atlas » avec la collaboration de Jean Nohain, Fernand Raynaud et Marc Fourneau.

Ses parents habitaient la rue Haute à Templeuve, où ils exploitaient une grande ferme. Fernand se montra toujours très fier de son père Etienne et de sa mère Marie-Louise qui mit au monde ce bambin de huit livres.

Enfant, il était le plus petit, ce n’est qu’au début de son adolescence qu’il commença à grandir, grandir, grandir, … à 18 ans il mesurait 1,90 m.

La deuxième guerre mondiale éclata ; il partit pour la France avec l’espoir de s’engager, alors que la Belgique capitulait.
Blessé, il fut rapatrié en Belgique.
En 1943, il mesurait 2,10 m , chaussait du 50 et pesait 150 kg.
Il refusa toujours de travailler pour les Allemands et c’est ainsi que commença une partie de cache-cache avec l’occupant ; sa taille ne l’aidait pas, mais il réussit pourtant à ne jamais se faire prendre.
A la libération, il voulut d’engager dans l’armée belge mais dur y renoncer à cause de sa grande taille.

C’est à cette époque que Fernand Bachelard fit la connaissance de Edgard Moreau qui lui proposa de faire un carrière de catcheur.
Fernand accepta et choisit le pseudonyme d’Atlas. Il fut engagé par Léon Plogaerts et commença à faire des tournées de catch, à Liège, Tournai, Bruxelles, à la côte belge, …
Il combattait trois à quatre fois par mois et n’était jamais battu, il faut dire qu’il pesait alors 200 kg !
C’est à nouveau sa taille et son poids qui l’obligèrent à abandonner : la fédération belge de catch se montra hostile au renouvellement de sa carte d’affiliation.

Edgard Moreau l’emmena alors sur la Côte d’Azur et le fit participer, au casino de Cannes, à un spectacle dont Jacques Pils tenait la vedette.
Le public se montra enthousiaste et c’est ainsi qu’il fut engagé pour tourner quelques séquences publicitaires.
A Paris, il fut présenté à Jean Nohain qui l’engagea immédiatement pour son émission télévisée « Reine d’un jour » ; il fit le tour de la France.
Il voyagera aussi au Danemark, dans toute l’Europe, aux Etats-Unis, en Australie, en Afrique, .. bref le succès l’emmène un peu partout dans le monde.

Il fera de nombreux shows avec Fernand Raynaud qui restera un de ses plus fidèles amis.
Il fréquenta les plus grandes vedettes du sport, de variété, du cinéma.

Pourtant, un jour, il décida de poser ses valises et refusa de nombreux contrats, préférant aider sa mère qui venait de reprendre un café à Bonsecours : « Au Géant Atlas » qui fut inaugurer le 5 novembre 1960 en présence de nombreux ammis, dont Jean Nohain.

En 1966, sa mère décéda. Fernand continua à s’occuper du café n’acceptant de participer qu’à quelques galas par an ...

Quelques années plus tard, il se marie avec Renée Colin il trouvait ainsi cet équilibre qu'il avait tellement cherché.

Fernand Bachelard, décède en 1976. Il repose au cimetière de Roucourt (Péruwelz).
Sa sépulture est facile à trouver : c'est la première à droite en entrant. il y repose en compagnie de Renée, décédée en 2002.
 
Accueil | Albums photos | Festivités | Associatif | Commerces | Tourisme | Un peu d'histoire | Services | Recherche | Plan du site | Contact
Editeur responsable : ASBL SI Animations et Festivités Bonsecours
Conception, développement et hébergement du site par Celyd Multimédias © Novembre 2005